CONFIGURATION 30 CV

La réduction de la puissance des motos à 30 cv a pour but de limiter la déterioration des terrains et s'inscrit dans ce sens dans une logique de préservation du patrimoine agricole et de l'environnement ( plus d'infos en bas de page.)

Quels pilotes doivent s'alligner au guidon de motos limitées à 30 cv ?

- Tous les pilotes Classe 1. En d'autres termes, quelle que soit la moto qu'ils utilisent, celle-ci devra être configurée en 30 cv.
- Tous les pilotes Classe 2
. En d'autres termes, quelle que soit la moto qu'ils utilisent, celle-ci devra être configurée en 30 cv.
- Les pilotes de moins de 18 ans.
- les pilotes classe 4

Les pilotes Classe 3 ne doivent pas limiter leur moto à 30 cv sauf si ils utilisent un modèle repris dans l'énumération ci-dessous.


Quelles motos doivent d'office être limitées à 30 cv ?
Quelle que soit la Classe de son pilote ( 1, 2 ou 3 ), les motos suivantes devront être configurées en 30 cv:
- les 4 temps modernes de plus de 300 cc
- les motos de cross 2 temps de plus de 150 cc
- les motos d'enduro 2 temps de plus de 250 cc

SIGNE DISTINCTIF 30 CV
Toutes les motos, qu'elles soient limitées à 30 cv ou non, doivent arborer un signe distinctif de couleur. Celui-ci sera fourni par l'organisation. Le pilote devra le fixer lui-même de manière bien visible sur la portion la plus haute de la durite ( ou du câble ) de frein avant. Il sera de
couleur rouge ( exemple ) pour les motos limitées à 30 cv et de couleur verte ( exemple ) pour les motos non limitées à 30 cv. Le port de ce signe distinctif est obligatoire.

CONTROLES 30 CV
Pas de contrôle systématique de toutes les motos 30 cv avant le début des activités mais chaque pilote devant rouler en 30 cv signe sur son bulletin d'inscription un texte attestant que sa moto est conforme.
Voici ce texte :
"Je certifie que ma moto est limitée à 30 cv selon les prescriptions du CV. Au cas où j'aurais un doute, je m’engage à la présenter de ma propre initiative durant les inscriptions aux vérifications techniques en vue d’obtenir son homologation. Je suis informé qu’en cas de non-conformité la sanction est l’exclusion du Club."
Durant la rencontre des contrôles réguliers seront effectués. En cas de contrevenue, la sanction est sans appel : exclusion du Club.

Comment met-on une moto en configuration 30 cv ?
Sur les 4 temps, l'intervention se situe au niveau du carburateur où la vis de butée d'ouverture maximum des gaz d'origine est remplacée par une autre plus longue de manière à limiter la rotation du palonnier qui commande le boisseau. Le Club fournit ces vis sur place le jour de la rencontre. Une caution de 5 € sera réclamée, remboursable au retour de la pièce, quel que soit le délai écoulé entre le placement et le retour ( même plusieurs saisons ).
Sur les 4 temps à injection, l'intervention se situe soit au niveau de l'injection où la vis de butée d'ouverture maximum des gaz d'origine est remplacée par une autre plus longue de manière à limiter la rotation du palonnier qui commande l'injection, soit au niveau de la poignée de gaz où une cale est insérée et en limite la rotation . Le Club fournit ces vis et cales sur place le jour de la rencontre. Une caution de 5 € sera réclamée, remboursable au retour de la pièce, quel que soit le délai écoulé entre le placement et le retour ( même plusieurs saisons ).

Sur les 2 temps, le procédé consiste à intercaler une rondelle entre la sortie du cylindre et le pot de détente. C'est la technique utilisée par les constructeurs pour limiter la puissance des scooters et autres cyclos. Elle ne présente donc pas de risques pour la mécanique. Si la carburation est d'origine, aucun ajustement des gicleurs n'est nécesaire. Si ce n'est pas le cas, il faut réduire le gicleur principal de quelques points. Pour faciliter la tâche de ceux qui sont concernés, le Club peut fournir la rondelle adéquate. Pour cela, il suffit de nous communiquer le mercredi soir avant la rencontre au plus tard le diamètre de la partie femelle de l' emboîtement sortie cylindre / pot de détente en mentionnant la marque et l'année de la moto.( diagramme cliquer ici ). La mesure doit être effectuée avec un pied à coulisse et arrondie au millimètre inférieur. La rondelle sera fournie sur place. Une caution de 5 € sera réclamée, remboursable au retour de la pièce, quel que soit le délai écoulé entre le placement et le retour ( même plusieurs saisons )

Le montage / démontage de ces dispositifs ne prend que quelques minutes et ceux-ci ne portent nullement atteinte à la sécurité d'utilisation de la moto. Ils sont également inoffensifs pour les mécaniques et n'ont donné lieu à aucun incident technique depuis 2005. L'une comme l'autre sont des techniques éprouvées auxquelles ont recours les constructeurs pour homologuer leurs motos.

Les principaux modèles de motos ont été passés au banc de puissance afin de déterminer la longueur des vis et les diamètres des rondelles. Une base de données a été constituée.

Le Club fournit les vis de butée, les cales dans les poignées et les rondelles aux pilotes qui le souhaitent et peut se charger du montage sur le terrain ( faire une demande préalable en cliquant ici, en précisant la marque, le type, la cylindrée et l'année de la moto. Pour les 2 temps, communiquer le diamètre de la partie femelle du raccord pot de détente / cylindre. Se présenter avec la moto vers 9h00 le jour de la rencontre. Une caution de 5 € sera réclamée, remboursable au retour de la pièce, quel que soit le délai écoulé entre le placement et le retour ( même plusieurs saisons )

LE POURQUOI DE CETTE LIMITATION
La dégradation des circuits sous forme de bosses, fosses et ornières fait partie des impacts majeurs liés à la pratique de la moto tout terrain. Le Club a décidé de faire face à ce problème pour une question d'image de marque mais aussi et surtout par respect pour le patrimoine des agriculteurs. Il est de plus en plus inacceptable qu'une bande de joyeux lurrons vienne se défouler pendant 4 heures au guidon de leurs motos et repartent en laissant derrière eux un terrain dévasté. Le fait de remettre ce dernier en état ne cautionne pas ces faits.
Il est clairement établi que les dégâts sont directement proportionnels au niveau des pratiquants et à la puissance des motos qu'ils utilisent.

POURQUOI 30 CV
Cette puissance n'a pas été choisie par hasard, c'est le compromis idéal entre le respect du patrimoine rural, les performances et le plaisir de pilotage. Depuis 2003, avec le Challenge Yamaha 250 TTR il est prouvé que sur nos circuits une moto de 30CV peut faire jeu égal avec d'autres de 55 CV. Depuis 2005, les pilotes qui se sont allignés au guidon de leur moto ramenée à 30 CV ont roulé aussi vite et parfois même plus vite qu'auparavant avec plus de 50 CV. En bref, ceux qui étaient devant avec plus de 50 CV le sont toujours avec 30 et ceci, sans abîmer les terrains et tout en se faisant plaisir. Alors, pourquoi s'en priver ?

RESULTATS
Depuis que nous avons adopté la règle des 30 cv, les progrès en matière de dégradation des circuits ont été spectaculaires. Finis les énormes tas de terre et les longues ornières en sortie de virage, finis les trous profonds et les bosses. Nos circuits restent agréables à rouler jusqu'à la fin de la séance de 4 heures.
A ce bon résultat, il faut en ajouter un autre tout aussi important : la sécurité des pilotes et des accompagnants spectateurs. Car maîtriser une moto de plus de 50 cv n'est pas à la portée de tout le monde et sûrement pas de pilotes occasionnels. Les crampes aux bras apparaîssent très vite et dans ces conditions, il ne faut pas grand chose pour perdre le contrôle de sa moto.

TEMOIGNAGE
Jan Verleysen est notre directeur de "course", c'est lui qui au guidon de son XR650 ( limitée à 30 CV ) contrôle le bon déroulement de nos organisations. Voici son témoignage qui date de mars 2004.

"Quand Alain nous a fait part de son idée de limiter la rotation de la poignée de gaz je me suis dit, comme plusieurs autres ex-pilotes de motocross et pilotes expérimentés, « il devient de plus en plus fou ! ». Alain était persuadé qu’il avait raison et afin de lui prouver qu’il avait tort nous avons testé plusieurs motos. D’abord sur le banc d’essai afin de définir la puissance à garder, puis un tour d’essai sur le terrain. Le résultat fut ( même si je n’aime pas l’avouer) plus que parfait. L’essai avec une CRF450 me fait même dire que pas mal d’amateurs iraient plus vite avec une moto limitée qu’avec la même moto à pleine puissance. Pour cette raison j’adhère à la modification de notre règlement afin de limiter la dégradation des terrains ainsi que les nuisances sonores. A tous les pilotes qui ( comme moi-même au début) estiment que ce système est plus que ridicule, je demande d’essayer une moto limitée et de juger par après. En fait, rappelez-vous que Joël Robert est devenu champion du monde sur une CZ de moins de 30 CV.
Pourquoi, nous autres, pilotes amateurs, avons-nous alors besoin de plus de 50 CV sur nos motos légères et super bien suspendues ?"

Jan Verleysen